Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

M’Z + Z’M

samedi 7 octobre 2017 / 19 h 00 min - 1 h 00 min

M’Z et Z’M sont des frères, ils agissent l’un en rapport a l’autre.

Ils ne sont pas nécessairement en dualité mais ils prennent la place que l’autre laisse.

 

M’Z (fusion rock-jazz electro / Toulouse)

Il se concentre sur le concept et part de la contrainte pour créer ses histoires.

En l’occurrence l’idée des prismes, il s’efforce de créer des parallèles entre les couleurs et les modes musicaux mais c’est aussi une excuse pour créer un conte personnel car l’idée moteur est que chaque chose est interprétée et n’est jamais réellement objective.

Il a beau essayer de décomposer chaque particules, à chaque fois qu’il essaye de retranscrire un message, il sera biaisé par la traduction qu’en font ses propres prismes et filtres d’analyse. Essayant de se détacher de l’émotionnel il ne peut, malgré ces efforts, qu’admettre que ses émotions influerons ses décisions.

 

https://www.youtube.com/playlist?list=PL3OFgF67NK0BJITHBSM75UanozuNrvawb

 

Z’M (electro ambiant pop / Toulouse)

Lui assume totalement l’émotionnel, le pathos et ne cherche pas de concept, au départ il essaye de ne se concentrer que sur l’esthétique et sur l’expression brute de l’émotion sans traitement ni analyse.

Cela dit il se rend compte que le concept le rattrape et que ses morceaux s’organisent aussi autour d’une réflexion. Il a beau penser que l’analyse est un frein a l’expression de l’émotion il est forcé de s’avouer que le concept organise aussi son travail, bien qu’il ne fut pas son moteur d’origine.

 

Chacun de ces projets s’organise autour de la guitare et de la machine, ils défendent une couleur musicale bien spécifique, l’un voudrait ne pas avoir d’étiquette et mélanger l’ensemble de ses influences mais la fusion aussi ouverte soit elle restera une étiquette, l’autre accepte d’être un projet avec une esthétique clairement marquée mais ne peut s’empêcher d’y inclure des éléments de fusion.

 

M c’est la guitare Z c’est la machine, l’idée est aussi de créer une passerelle entre la musique organique et la musique électrique, entre le code et son acceptation et le besoin de sortir du code.

Dans M’Z c’est la guitare qui est mise en lumière alors que dans Z’M se sont les machines.

Ils ne pourraient pas exister dans un projet global mais ils restent de la même famille.

https://soundcloud.com/user-810720146/sets/zm-1

 

Détails

Date :
samedi 7 octobre 2017
Heure :
19 h 00 min - 1 h 00 min

Organisateur

Association Circius